Citadelle

Publié le par Geoff et Richard

Merci à Richard de nous avoir permis de reprendre son guide et de le compléter.

Ce texte est (une ébauche) destiné à orienter les joueurs novices.

Ce texte n’a pas pour but d’être exhaustif en terme de stratégie, ce qui me semble à la limite de l’impossible.

Stratégie de base

Assassin
- Je ne tue pas le Voleur sauf :
> si je veux éviter qu’un joueur s’enrichisse honteusement
> si je suis certain que le Voleur a été pris par un joueur en passe de gagner
Sachant que le Voleur ne peut pas voler l’Assassin, vous ne risquez rien.
Tuer le Voleur élimine un personnage agressif, donc une action à l’encontre de vos adversaires.

- Je ne tue pas le Condottiere sauf :
> si je suis en tête
> si je pense que le Condottiere a été pris par un joueur en passe de gagner
Si vous n’êtes pas en tête, vous ne risquez rien (sauf si vous êtes le seul à avoir un quartier à 1 PO)
Tuer le Condottiere élimine un personnage agressif, donc une action à l’encontre de vos adversaires.

Il ne rapporte RIEN. Un joueur qui prend trop fréquemment l'Assassin gagne rarement.
Quand vous avez beaucoup de cartes et que les autres ont des mains vides, prenez l'Assassin pour tuer le Magicien.
 
Le Voleur
- Je ne peux tuer ni l’assassin ni l’assassiné
> je dois me rappeler les personnages que j’ai eu en mains. Vous pourrez alors regarder lequel de vos adversaires a le plus de pièces et choisir un personnage déjà passé dans vos mains ou non.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le Magicien
- Il peut soit échanger une partie de sa main avec la pioche, soit échanger ses cartes avec un autre joueur (et non avec un personnage). Il va non seulement pouvoir améliorer sa main et même choisir de donner ses mauvaises cartes au joueur en tête.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
L’Évêque
- Empêche qu’on lui détruise un quartier.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le Marchand
- Un des personnages les plus importants du jeu à mon avis.
- Tout comme l’Architecte, il est souvent tué par l’Assassin! Soyez prudent au moment de le prendre. Prenez-le quand vous êtes mal dans la partie ou que l’Assassin est écarté.
Comment les joueurs peuvent-ils savoir que vous l'avez pris et risque donc de vous tuer ?
a) vous êtes premier.
b) vous n’êtes pas des mieux dans la partie. (mais dans ce cas il vous laisseront peut-être tranquille).
 
 
 
 
 
Architecte
Éviter qu’un joueur déjà bien placé ne devienne intouchable avec 2 ou 3 quartiers d’avance.
(construction de 2 ou 3 quartiers dans le même tour pour une valeur de 6 PO ou plus)
 
Un des joueurs dispose de :
> 4 pièces ou plus (sachant qu’il va en prendre 2 à son tour)
> 1 carte ou plus (sachant qu’il va en prendre 2 à son tour)
> il a déjà construit 5 quartiers (ou 4 si la partie se termine à la pose du 7ième quartier)

=> Il ne doit pas pouvoir jouer l’Architecte !
> le 1er joueur à choisir son personnage doit prendre l’Assassin ou l’Architecte.
Le joueur " éclairé " prendra l’Assassin et tuera l’Architecte !
> les joueurs suivants doivent faire confiance au premier joueur

Si le 1er joueur a pris l’Architecte, les joueurs "soupçonneux " prendront quand même l’Assassin et tueront quand même l’Architecte ! Mais ça, c’est vraiment très vilain…
Si vous prenez l'Architecte sans argent, le Magicien vous pique vos cartes au tour suivant.
Si vous prenez l'Architecte en ayant de l'argent, vous êtes "la cible" de l’Assassin.
 
Le Condottière
Personnage agressif ne se faisant pas d'amis.
Le dernier à jouer .
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Roi
Éviter qu’un joueur en passe de gagner, joue en premier au prochain tour (avec le Roi) et qu’il prenne l’Assassin (ce qui le rendrait intouchable pour le dernier coup !)
Si malgré tout il prend le Roi, il faut le tuer.

Un des joueurs est sur le point de construire son avant-dernier quartier : ( 5/7 ou 6/8 )
- Je dois prendre (dans l’ordre) le Roi, l’Assassin, le Condottiere et l’Évêque.

Si le joueur en passe de gagner est premier joueur et qu’il manque le Roi, je dois prendre l’Assassin et tuer le Roi. S’il n’y a ni l’Assassin ni le Roi (ce mec à vraiment trop de chance) il faut lui détruire un quartier avec le Condottiere.
 
Résultat :
1/ Il a pris le Roi => il est tué et perd un quartier (dans le meilleur des cas) mais il jouera encore premier au prochain tour (s’il continue, il finira par être rattrapé)
2/ Il n’a pas pris le Roi
> il a pris l’Assassin et tué le Condottiere. Il faut lui voler ses cartes (meilleur des cas pour lui)
> il a pris le Condottiere ou l’Évêque pour protéger ses quartiers. Il faut le tuer, lui voler son or et ses cartes (c'est bien fait pour lui) 

Dernier tour
Un des joueurs est sur le point de construire son dernier quartier.

Si le joueur en passe de gagner est 1ier ou 2ième joueur, il n’y a pas grand chose à faire car il va choisir : l’Assassin s’il est disponible (seule personnage intouchable).
Dans le meilleur des cas, il est 2ième joueur : le premier joueur doit donc prendre l’assassin. Il aura une infime chance de tuer le présumé vainqueur.

Si le joueur en passe de gagner est 3ième joueur, le 1ier doit laisser passer l’assassin et le 2ème doit le prendre. La chance de tuer le présumé vainqueur augmente. etc s'il est 4ième.
 
Conseils générals.
 
- Voici un petit conseil qui va me tuer toutes mes prochaines parties mais bon. J'essaie de ne jamais mener la partie et d'être placer 2ème. Je prends des personnages agressifs pour tuer, voler (pièces et cartes) ou détruire les joueurs ne menant pas la partie. Je n'attaque pas le premier et quand on me demande pourquoi je le laisse tranquille, je fais l'innocent.
Pourquoi ?
Parce que tous les joueurs à la table essaient d'attaquer le premier et jamais le 2ème. Comme ils finissent toujours par y arriver le 2ème passe premier :o)
 
 
- Avoir un quartier de chaque couleur est important mais avoir plusieurs quartiers jaune ou rouge ou bleu permet de prendre (en début de partie) le même personnage et de choper des pièces à chaque tour.
L'inconvénient à la fin de la partie est que les adversaires ont compris et si je ne veux pas être tuer je dois changer de personnage.
 
- Garder les quartiers d'une pièce est important. Si vous êtes à 3 quartiers de la fin, vous aurez une chance de terminer la partie avec l'architecte et prendrez tous vos adversaires par surprise.
 
- On peu choisir de construire à tous les tours quelque soit la valeur du quartier. On risque alors de voir un quartier détruit par le Condotière si on mène la partie, ou à défaut de pièce.
 
- N'oubliez jamais ce que vous avez eu dans vos mains. (logique me direz-vous ;o)
 
- Rappel : le Magicien et le Condottière sont les 2 seuls à attaquer un joueur et non un personnage. (important lorsqu'on veut embêter le premier).
 
Tout ajout, conseil, critique constructive sont les bienvenus.

Publié dans Conseils stratégiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bernou 04/02/2009 15:19

je voudrais savoir si l'eveque se fait tuer par l'assassin, est ce qu'il reste intaquable par le condottiere??merci!

bernou 04/02/2009 15:19

je voudrais savoir si l'eveque se fait tuer par l'assassin, est ce qu'il reste intaquable par le condottiere??merci!

bernou 04/02/2009 15:19

je voudrais savoir si l'eveque se fait tuer par l'assassin, est ce qu'il reste intaquable par le condottiere??merci!

bernou 04/02/2009 15:19

je voudrais savoir si l'eveque se fait tuer par l'assassin, est ce qu'il reste intaquable par le condottiere??merci!

bernou 04/02/2009 15:18

je voudrais savoir si l'eveque se fait tuer par l'assassin, est ce qu'il reste intaquable par le condottiere??merci!