Carcassonne

Publié le par Houdini

Guide pour jouer à Carcassonne et ses extensions
 
Notre ami Houdini nous a fait le plaisir de nous créer ce guide merci à lui.
 
Tactiques valables pour tous les jeux Carcassonne :
 
Les stratégies des Carcassonnes sont souvent déterminées par le choix entre "Faire des points pour soi" et "Chercher à bloquer/géner l'adversaire"; chacune plus ou moins valable selon la situation et la version de Carcassonne.
Bien sûr, ces 2 notions ne sont pas vraiment dissociables (il est possible de faire des
points et dans le même temps gêner l'adversaire).
 
Afin de mieux définir la stratégie à adopter selon la version de Carcassonne ; j'utiliserai les notions suivantes :
 
Agressivité :
il s'agit d'essayer de gêner les pions adverses voire les bloquer définitivement ; il est préférable d'être agressif en début de partie ; la perte pour votre adversaire d'un pion en début de partie est bien évidemment plus préjudiciable qu'en fin de partie.
 
Comparaison des ressources :
forêts/villes - routes/rivières - prés - monastère/réseaux ; il s'agit de déterminer le degré d'importance des ressources disponibles l'une par rapport à l'autre. Pour cela, un indice est donné à chacune des ressources permettant ainsi de comparer leur importance l'une par rapport à l'autre.
 
Ambition : (de 0 à 3)
il s'agit d'évaluer la pertinence de tenter de construire de très grosses villes/forêts (voire routes/rivières)
 
Les informations dont je vous fais part ne sont qu'un point de vue .. à vous de partir de cette base pour faire votre propre opinion ...
 
À ne pas oublier
Infiltration :
il ne faut pas jouer dans son coin et laisser ses adversaires tranquilles. Il faut essayer de s’infiltrer dans les villes ou routes commencées par votre adversaire mais pas trop tôt et pas trop tard.
- À 2 joueurs, il ne sert à rien de vouloir s’infiltrer dès qu’il commence une ville. Il pose une tuile et vous 2 pour vous infiltrer (si la ville est fermée à la 3ème pose, vous aurez dû placer 2 tuiles pour 6 points et votre adversaire 1 pour 6 points aussi). Attendez qu’il en ait déposé au moins 3 pour faire 3 à 2. Plus vous attendez plus il est intéressant d’égaliser en s’infiltrant mais vous prenez le risque qu’il ferme sa ville/route avant que vous ne soyez rentré. Si vous arrivez à égaliser en plaçant moins de tuiles que votre concurrent et que vous fermez la ville vous y avez gagné. Les tours où il aura agrandi la ville, vous,
vous aurez agrandi ou démarré autre chose.
Par contre si vous arrivez à prendre le dessus en pions, vous pouvez vous permettre de
déposer plus de tuiles que votre adversaire.
- À 3, 4 ou 5 joueurs, vous pouvez vous infiltrer de suite et ne pas prendre l’avantage pour
faire une alliance et fermer la ville ou la route plus vite. Ainsi, vous obtiendrez chacun des points sur vos autres adversaires puis vous recommencez l’opération avec quelqu’un d’autre.
 
> Essayez de maximiser chaques tuiles jouées. Démarrer, agrandir, bloquer, infiltrer,...
 
 
 
0) Carcassonne
 
 
Dans cette version, il est intéressant d'être agressif en début de partie.
Les prés et monastères ont beaucoup d'importance.
Ce Carcassonne est un jeu de "Sprint"; souvent il n'y a qu'un ou 2 éléments déterminants
(une grosse ville, un beau pré ...).
Il faut faire attention aux villes et aux routes qui ne sont pas fermées et qui peuvent
valoir beaucoup de points.
 
 
Prés : très tôt
Il est souvent important de s'intéresser aux prés très tôt dans la partie voire de doubler /
tripler ses pions dans le pré s'il devient TRÈS intéressant (en fonction de leur étendue et surtout des villes closes qu'ils renferment)
 
Monastères :
Les monastères apportent beaucoup de points ; il est néanmoins préférable de les privilégier
sur la fin (cela dépend des pions disponibles)
 
Agressivité :
Importance : élevée ; dans cette version, il est plus facile de bloquer l'adversaire, il est
souvent intéressant d'utiliser cette force.
 
 
 
 
Comparaison des ressources : routes : 2 / villes : 3 / monastères : 4 / prés : 6 (se préoccuper des prés est en moyenne 2 fois plus important que de s'occuper des villes et 3 fois plus important que de
s'occuper des routes).
 
Ambition : 1
Il est préférable d'assurer les points sans se faire rejoindre.
 
1) Carcassonne extension 1 (le gros pion)
 
Dans cette version, les lacs rééquilibrent le rapport villes / routes.
Les cathédrales permettent quelquefois d'opter pour la stratégie de "blocage par extension
de la ville"*
 
* "blocage par extension de la ville":
Souvent lorsque la ville prend de l'importance, 2 conseils :
- ne pas avoir de ville trop "ouverte" c’est-à-dire qu’elle doit être fermée par plus de 3-4
pièces, du moins tant que les 2 tuiles cathédrales ne sont pas sorties.
- essayer "d'agrandir" les villes de l'adversaire trop ouvertes qui ont une cathédrale
plutôt que d'essayer de le rejoindre mais attention cette tactique est risquée (bien que lorsqu'elle est réussie, elle vous apporte un avantage considérable en fonction du nombre de pions dans la ville) ; car si vous échouez, c'est très souvent la défaite assurée.
 
 
 
 
 
 
Gestion du "gros pion" :
Plusieurs méthodes sont valables, aucune ne semble l'emporter de manière flagrante.
Je vous préconise toutefois:
- pour les petites villes, ne l'utiliser que si l'on ne peut être gêné par la tuile suivante
de l'adversaire.
- pour les grosses villes, privilégier de joindre avec des petits pions tant que celle-ci
reste assez ouverte (2-3 ouvertures) et ne joindre avec le gros pions que sur la fin.
 
Agressivité :
Importance: un tout petit peu moins que Carcassonne, privilégier évidemment de bloquer le
gros pion, par exemple : bloquer le gros pion adverse avec 2 de vos petits pions est une très bonne affaire.
 
Comparaison des ressources :
monastères : 2 / routes : 2,5 / villes : 3 / prés : 4
 
Ambition : 2
Il est préférable d'assurer les points sans se faire rejoindre ; toutefois dans certains
cas, il est possible de faire un gros coup.
 
2) Carcassonne Marchands et Architectes
 
À l'opposé du jeu de base, ce Carcassonne s'apparente à une "course de demi-fond". La décision se fait généralement sur un ensemble important de conquêtes.
Dans cette version, 2 nouvelles notions : les marchandises et l’architecte. Il ne faut pas hésiter à fermer les villes de l'adversaire pour récupérer les marchandises.
Il est important de conserver l’architecte le plus longtemps possible tout en l'utilisant
aussi le plus souvent possible.
 
Gestion de l’architecte :
Il est important de placer ce pion le plutôt possible ; toutefois, il convient d'être TRÈS
prudent (surtout au début) étant donné l'importance de cette pièce.
Mettre l’architecte sur une route n'est pas une mauvaise idée malgré les préjugés.
 
Gestion des marchandises :
Ne pas hésiter à fermer les villes adverses pour récupérer les marchandises (même dans le
cas d'une ville importante, il faut privilégier le "moindre mal", ce sera toujours mieux de la fermer soi-même que ce soit l'adversaire qui ait les points + les marchandises).
À la fin du jeu, il faut évaluer la pertinence de récupérer les marchandises en fonction du
nombre déjà acquis.
 
Agressivité :
Moyenne : il faut privilégier le blocage de l’architecte, ce pion ayant une importance
considérable et dans une moindre mesure le gros pion.
 
Moyens: voilà les tuiles qu'il faut connaître :
 
Comparaison des ressources : monastères : 2 / routes : 2 (sans lac), 5 (avec lac) / prés : 4 / villes : 5
 
Ambition : 3
Tenter des gros coups est plus aisé dans cette version grâce notamment à l’architecte.
 
3) Carcassonne « Princesse et Dragon »
 
Ici, le jeu s’épaissi un peu plus avec de nouvelles tuiles ainsi qu’un dragon et une petite fée.
 
Gestion de la fée :
La fée est jouée lorsqu’on a décidé de ne pas placer de pion. Toutes les occasions sont
bonnes pour la jouer car elle rapporte un point à chaque fois que la fée nous appartient en début de notre tour. Elle apporte en plus l’avantage de protéger un de vos pions du Dragon.
L’important est de protéger les pions de bord de jeu et ceux rapportant beaucoup de points.
 
Gestion du Dragon :
Le Dragon va quant à lui  permettre de manger les pions sur sa trajectoire.
Les paysans ajoutés en fin de partie risque d’être mangés (d’où l’importance de placer des
paysans au début).
Les monastères doivent être vite entourés sous peine de voir son moine mangé.
Les villes demandent la présence de la fée pour éviter de laisser une ville vide.
Tout ceci si un volcan est sorti.
 
Agressivité :
Moyenne : jouer la fée lorsqu’un volcan est sorti afin de récupérer un point à chaque tour
et de protéger un pion, et par extension la ville, la route, l’abbaye ou le pré sur lequel il se trouve.
 
Ambition : 4
Vu le nombre importante de tuiles, des grosses villes sont plus facile à jouer surtout si
l’architecte s’y trouve aussi.  
 
4) Carcassonne à la préhistoire 
 
Cette version est une version très particulière de Carcassonne.
Elle se caractérise par un quasi parfait équilibre des ressources ; la diversité des tuiles
est également plus équilibrée (plus difficile de bloquer l'adversaire), ceci est compensé par très peu de pions (5).
La particularité des cartes Bonus est très importante.
 
Gestion des cartes Bonus :
Il faut fermer une forêt avec une pépite pour obtenir la carte Bonus, même s'il
s'agit d'une forêt adverse.
 
Agressivité :
Moyenne : il est très difficile de bloquer un pion toutefois lorsque cela est possible,
le blocage d'un pion est très important surtout au début.
 
 
 
 
 
 
Comparaison des ressources : Réseau : 2 / rivières: 3 / forêts : 2 puis 1 (si plus de carte bonus) / prés : 3,5
Pour qu'un pré devienne intéressant, il faut qu'il y ait au moins 5 animaux vivants (ie non
mangés par un tigre)
Pour qu'un réseau d'eau devienne intéressant, il faut qu'il y ait au moins 6 poissons (+/-
selon le nombre de bras de rivière ouverts)
 
Ambition : 0
Aucun intérêt à faire de grosses forêts ou rivières

Publié dans Conseils stratégiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

houdini 20/06/2011 13:57



Je te conseille de commander en ligne.


par ex, chez philibert (il faut atteindre un certain montant pour ne pas payer les frais de port).


Sinon, imo, ce n'est pas un problème d'avoir le jeu en langue étrangère (svt moins cher) et d'imprimer les règles qui sont facilement trouvables en ligne; en effet, il n'y a aucune carte ou
plateau avec du language dessus.



nathalie 20/06/2011 09:32



Bonjour,


 


Je recherche le jeux carcassonne en Français. Habitant Bruxelles, j'ai été voir au Dreamland mais ils ne l'ont qu'en Néerlandais.



houdini 25/06/2009 16:49

sinon, il y a aussi des compétitions online (internet) par l'intermédiaire du brettspielwelt (bsw) ou de carcassonne-onlineil n'y a pas souvent de gains mais cela est qq fois possible: par ex, j'ai gagné 2 vrais jeux grace à des tournois Carcassonne (sur BSW - 2007 [Yahtzee - poker] et 2008 [l'age de pierre]) que j'ai reçu en colis postal.

houdini 25/06/2009 16:43

A propos des trounois de carcassonne ..il existe un championnat du monde à EssenIci pour celui de 2009: http://www2.herne.de/spielezentrum/Carcassonne/CC-2009Engl/e-ccs-2009.htmlIl y a eu un participant belge en 2008 sponsorisé par http://www.999games.nl/je ne sais pas par quel moyen il était sélectionné et si il y aura un représentant en 2009.

Geoff 07/06/2007 16:30

Des tournoi exclusivement de ce jeu en Belgique je n'en connais pas. Mais il existe des ournoi multi jeu en 3 manches avec ce jeu dedans.