Carcassonne Princesses et Dragons

Publié le par C3PO

Petite histoire :
Cette extension du célébrissime jeu que nous connaissons tous contient 30 nouvelles tuiles, 1 jeton dragon et 1 jeton fée.
Dans les trente nouvelles tuiles, il y en a qui mérite notre attention toute particulière...
Il y a les tuiles « volcan ».
Dès qu’un volcan entre en jeu, le joueur qui l’a pioché devra le jouer sans poser de pion. Le pion dragon y sera déposé.
Ce pion dragon ne pourra être joué que si une tuile « dragon » est tirée. ( Le dessin d’un petit dragon y est dessiné...)
Lorsqu’une tuile « dragon » est posée, le dragon se déplace de 6 cases.   Chaque joueur le déplace à son tour. Un dragon joué habilement permet de renvoyer certains pions de vos vénérables adversaires chez leur maman...
Attention, tant que la tuile « volcan » n’est pas tirée, les tuiles « dragon » doivent être remises dans la pile de jeu.
Le jeton fée placé à côté d’un de vos valeureux pion permet de protéger ce dernier du tout si méchant vilain pas beau dragon.
Ce jeton vous rapporte un point supplémentaire à chaque tour de jeu s’il reste à côté du même pion .
Les tuiles « princesse » sont très intéressantes car lorsque vous posez une tuile de ce genre dans une ville contenant déjà des chevaliers, elle vous permet de « virer » un pion de vos adversaires.
La dernière option intéressante de cette extension est le portail magique.
Quand cette tuile entre en jeu, le joueur peut placer un pion sur n’importe quelle tuile du jeu en respectant les règles d’infiltration.
Voici en quelques lignes les modifications importantes du jeu.
 
Mon avis :
Des options en plus et du bonheur en plus pour les fins tacticiens, dresseurs émérites de dragons...
 
Ma cote :

17/20

Publié dans Hans Im Gluck

Commenter cet article